logo

Select Sidearea

Populate the sidearea with useful widgets. It’s simple to add images, categories, latest post, social media icon links, tag clouds, and more.
hello@youremail.com
+1234567890
0
  • No products in the cart.
0
  • No products in the cart.

MSCI Emerging Markets : 5 choses à savoir avant d’investir

MSCI Emerging Markets : 5 choses à savoir avant d’investir

Mercredi 7 avril 2021

 

 

Le MSCI Emerging Index est un indice boursier très intéressant. Il permet de suivre facilement les pays en voie de développement. Les pays en voie de développement ont désormais un poids économique dans le monde très important. De plus la performance depuis la création de l’indice a été excellente, supérieure à 10% en annualisé.

Il faut donc s’y intéresser de près.

Je partage avec vous 5 choses à savoir absolument sur cet indice avant d’investir votre argent sur un produit financier le suivant ou s’y comparant.

Table des matières  
1 Qu’est-ce que le MSCI Emerging ? L’indice des pays en voie de développement
2 La performance a été de pratiquement 10% par an depuis 1998 !
3 La composition de cet indice boursier
4 Ce n’est pas un indice si risqué
5 Les ETF sont la meilleure façon d’investir sur l’indice MSCI Emerging
6 Conclusion sur cet indice
7 Questions fréquentes

Qu’est-ce que le MSCI Emerging ? L’indice des pays en voie de développement

L’indice MSCI Emerging Markets, souvent abrégé MSCI EM, est un indice créé par la société MSCI en 1988. Il couvre les bourses des pays en voie de développement, appelés emerging markets en anglais.

MSCI classe le niveau de développement sur 3 niveaux :

  1. Les pays développés (deloped markets)
  2. Les pays émergents (emerging markets)
  3. Les pays frontières (frontier markets)

Les critères sont les suivants :

  1. Le développement économique
  2. La taille du marché boursier et sa liquidité : est-ce possible d’acheter et de vendre facilement lorsque l’on est un investisseur institutionnel ?
  3. L’accessibilité de son marché boursier : de nombreux pays en voie de développement restreignent les investissements financiers étrangers.

La liste des pays du MSCI Emerging Index évolue régulièrement. La Grèce est considérée comme un pays en voie de développement. Ce pays européen a été déclassé en 2013. Le Koweit est passé d’un marché frontière à un marché en développement en novembre 2020. L’Arabie saoudite est directement passée de “non classée” à “pays “émergent” en mi 2 019.

Cela correspond à 27 pays actuellement.

La performance a été de pratiquement 10% par an depuis 1998 !

Si l’on remonte à 1998, la naissance de l’euro, la performance dans cette monnaie a été excellente.

Le graphique ci-dessous compare la performance de cet indice, avec la performance de l’indice MSCI World, qui couvre les marchés développés. La performance est en euros, et en incluant les dividendes (sans retenue à la source).

Performance de l'indice MSCI Emerging Markets
Performance de l’indice MSCI Emerging Markets

La performance boursière des pays développés a été de 6,2% par an, tandis que celle des pays émergents a été de 9,7% par an !

Mais il faut faire attention, dans de nombreux cas, la performance des pays développés a été meilleure. Avoir une croissance économique forte n’est clairement pas une condition suffisante pour avoir une bonne performance boursière.

D’ailleurs, depuis dix ans le MSCI Emerging Markets Index a eu une performance annualisée de 5,9% tandis que le MSCI World Index a eu une performance de 11,5%.

La composition de cet indice boursier

Il est possible de connaître la composition du MSCI Emerging avec beaucoup de détails en étudiant ce que l’on appelle la factsheet. Voilà le type d’informations que l’on peut y trouver :

  • La bourse chinoise pèse 40% de l’indice.
  • Le premier secteur est “technologie de l’information” avec 21%. Pour information, ce secteur pèse uniquement 12% dans la zone euro. On entend parfois dire que les marchés émergents sont très liés aux matières premières. Force est de constater que ce n’est pas le cas, ou en tout cas plus le cas.
    • En 2008, les actions de l’énergie et des matériaux représentaient au total 40 % de l’indice MSCI Emerging Markets. À la fin de 2020, ce chiffre était tombé à 12%. En 2008, le secteur technologique représentait 10% de l’indice.
  • Le poids boursier moyen des entreprises suivies est de 5 milliards d’euros.
  • Les 10 premières capitalisations de l’indice (sur les 1400) pèsent 30% de l’indice, contre 57% pour le CAC 40.

Les plus grandes positions de l’indice boursier sont :

Société Poids
TAIWAN SEMICONDUCTOR 6,47%
TENCENT 6,28%
ALIBABA 5,98%
SAMSUNG 4,35%
MEITUAN 2,05%
NASPERS 1,25%
JD.COM 0,95%
NIO 0,91%
CHINA CONSTRUCTION 0,91%
RELIANCE INDUSTRIES 0,9%
Composition de l’indice MSCI EM (2021)

 

On remarquera qu’il existe des entreprises de très grande taille dans les pays émergents. Par exemple, Taiwan Semiconductor pèse plus de 450 milliards d’euros en bourse et Alibaba 600 milliards. LVMH ne pèse que 250 milliards d’euros.

Pour rappel, les indices prennent en compte la capitalisation boursière flottante et non la capitalisation totale des entreprises. Ainsi, Alibaba a une plus grosse capitalisation boursière que Taiwan Semiconductor et est classée derrière dans l’indice.

Le graphique ci-dessous, issu d’un article de Morningstar représente le poids boursier des pays composant l’indice.

Répartition géographique de l'indice MSCI EM

On peut observer le poids de la Chine qui augmente régulièrement. Pourtant l’ensemble des actions chinoises ne sont pas encore incluses dans l’indice. MSCI a décidé de continuer à les inclure progressivement. Dans la formation Epargnant 3.0, j’explique comment est organisé le marché boursier chinois. Un des plus grands marchés boursiers dans le monde.

Ce n’est pas un indice si risqué

La performance doit absolument être comparée au risque encouru. Il existe de nombreuses manières de définir le risque, mais choisissons en deux :

  1. La volatilité, c’est-à-dire le fait de faire des hauts et des bas
  2. La perte maximale

La volatilité sur 10 ans a été de 14,5%, contre 12,3% pour le MSCI World qui suit les pays développés. Donc l’investissement dans les pays émergents a de ce point de vue là a été plus risqué que l’investissement dans les pays développés. Cependant, l’indice MSCI France a eu une volatilité de 16,9%, et l’indice MSCI EMU (zone euro) 16,4% ! Il a été moins risqué d’investir dans les pays développés plutôt que dans la zone euro ! À méditer …

Cependant, les bourses des pays émergents peuvent plus subir les krachs boursiers que les bourses des pays matures. Cela a été par exemple le cas lors de la grande crise financière de 2008.

De plus, il faut prendre du recul. Sur le (très) long terme, l’investissement dans des pays émergents a été risqué. C’est même le principe. Mais peut-être que les marchés émergents se normalisent … L’avenir nous le dira.

Les ETF sont la meilleure façon d’investir sur l’indice MSCI Emerging

Selon l’étude de Lyxor comparant la performance de la gestion active avec la gestion passive, seulement 25% des fonds actifs ont réussi à dépasser l’indice de référence des marchés émergents.

Il existe d’excellents ETF, dont certains sont même éligibles au PEA. C’est une option qui pourra intéresser bon nombre d’entre vous.

Nom de l’ETF Frais annuels Encours (millions)
AMUNDI ETF PEA MSCI EMERGING MARKETS UCITS ETF UCITS ETF – EUR (C/D) 0,20% 355
AMUNDI INDEX MSCI EMERGING MARKETS UCITS ETF DR (C) – EUR 0,20% 3378
AMUNDI MSCI EMERGING MARKETS UCITS ETF (C) – EUR 0,20% 2943
BNP Paribas Easy MSCI Emerging Markets ex CW UCITS ETF – C – EUR 0,36% 54
Lyxor MSCI EM ESG Trend Leaders UCITS ETF – Acc – USD 0,25% 117
Lyxor MSCI Emerging Markets UCITS ETF – Acc – EUR 0,55% 1130
Lyxor PEA Emerging (MSCI Emerging Markets) UCITS ETF –  Acc – EUR 0,55% 31
ETF suivant les pays émergents

 

Vous remarquerez que j’ai inclus quelques ETF qui suivent des indices pays émergents ESG, que l’on appelle aussi ISR, Investissement Socialement Responsable.

Conclusion sur cet indice

L’indice MSCI Emerging est complémentaire à l’indice MSCI World. Il ne représente que 13% de la capitalisation globale, mais sa part croit régulièrement. Il ne pesait que 1% lorsque MSCI a lancé l’indice en 1988 !

Cet un indice important, car il permet de suivre des zones économiques dynamiques et qui représentent déjà une part significative du PIB mondial. Il est par ailleurs probablement moins risqué que ce que beaucoup de gens pensent.

Je vous souhaite le meilleur pour votre épargne et pour tout le reste.

No Comments

Post a Comment

Comment
Name
Email
Website

Translate »