logo

Select Sidearea

Populate the sidearea with useful widgets. It’s simple to add images, categories, latest post, social media icon links, tag clouds, and more.
hello@youremail.com
+1234567890
0
  • No products in the cart.
0
  • No products in the cart.

Configurer la Binance Smart Chain sur le wallet MetaMask et détenir des tokens BEP-20

Configurer la Binance Smart Chain sur le wallet MetaMask et détenir des tokens BEP-20

Dimanche 4 avril 2021

 

 

Le wallet Metamask Ethereum, une extension de navigateur développée par la fondation Consensys, est un acteur incontournable de l’écosystème crypto depuis plusieurs années. Si l’application au renard stylisé est un must have de tout amateur de crypto, il est désormais en concurrence avec un nouveau venu sous la forme du wallet Binance smart Chain, portefeuille associé au réseau du même nom, cet ensemble étant proposé par le géant des DEX Binance.

Problème : ces deux réseaux fonctionnent sur des standards différents, et évoluent dans des univers parallèles, impliquant quelques manipulations afin de profiter de l’ergonomie et de la puissance de l’un et de la rapidité et des coûts moindres de l’autre. Pour bénéficier du meilleur des deux mondes, une des meilleures solutions est probablement de configurer le wallet Metamask de manière à ce qu’il fonctionne et interagisse naturellement avec le réseau Binance Smart Chain.

C’est tout le propos du présent tutorial qui vous permettra d’utiliser Metamask sur la BSC, afin de manipuler de concert tokens ERC-20 et BEP-20.

Petite histoire des wallets crypto

Il existe des centaines de wallets décentralisés différents. Au départ, les wallets ne pouvaient conserver qu’une seule cryptomonnaie puisque chaque blockchain était associé à un wallet spécifique. Un wallet Bitcoin par exemple ne peut pas détenir de Litecoin, et inversement.

Les wallet Ethereum ont été les premiers à être capable de conserver plusieurs cryptomonnnaies. En effet, Ethereum est une blockchain décentralisée et open-source permettant la création de smart-contracts. Ces contrats intelligents sont basés sur un protocole informatique permettant de vérifier ou de mettre en application un contrat mutuel. Ils sont déployés et consultables publiquement dans une blockchain. Ces contrats permettent aux développeurs de créer une multitude de services autour de la Blockchain Ethereum en passant par le réseau ERC-20. De nombreux projets ont ainsi décidé de développer leurs tokens natifs sur la Blockchain Ethereum (tels que le CRO de Crypto.com, le Stablecoin USDT, le LINK, etc), donc devenant de ce fait des tokens ERC-20.

La finance décentralisée (DeFi) est un cas d’utilisation d’Ethereum. Ce nouveau secteur de la finance crypto propose des instruments financiers d’inspiration traditionnelle au sein d’une architecture décentralisée, en dehors du contrôle des entreprises et des gouvernements.

Le développement de cet écosystème autour d’Ethereum a permis à des wallets décentralisés disposant du réseau Ethereum de pouvoir détenir tous les tokens ERC-20 sur une seule et unique adresse. Ces wallets ont énormément profité du premier bullrun de la DeFi durant l’été 2020, et Metamask est sorti parmi les grands gagnants de cette effervescence.

Le wallet/portefeuille Ethereum Metamask

MetaMask est un wallet décentralisé, conçu pour se greffer à votre navigateur internet. L’application est disponible sur les navigateurs Google Chrome, Mozilla Firefox, Brave et Edge. C’est ce qu’on appelle un add-on (une extension), donnant l’illusion que votre wallet fait partie de votre internet, d’où son appellation de wallet Web 3.0.

MetaMask se connecte aux plateformes d’échanges décentralisés et aux protocoles de finance décentralisée via un clic unique en haut à droite de la page web. Par ailleurs, MetaMask est compatible avec les hard-wallet comme Ledger.

Il existe une application mobile MetaMask mais elle est très peu optimisée comparé aux autres wallets conçus spécialement pour mobile tels que Trust wallet, wallet connect et Binance Chain wallet. Je vous recommande ces derniers si vous préférez utiliser votre mobile pour investir dans les cryptomonnaies et dans la finance décentralisée.

Si vous souhaitez cependant avoir accès à votre portefeuille MetaMask sur votre mobile, vous pouvez utiliser l’application wallet connect (le wallet décentralisé conçu par Coinbase) en insérant tout simplement vos clefs privées (la phrase de récupération) de votre wallet MetaMask.

Comment créer son wallet Metamask ?

Rendez-vous sur le site officiel et téléchargez l’extension Metamask. MetaMask se mettra en haut à droite de votre navigateur. Si vous ne le trouvez pas, appuyez Sur le puzzle et épinglez-le (cliquez sur la punaise). MetaMask va ensuite vous demander de créer un portefeuille.

Vous devez configurer un mot de passe de minimum 8 caractères. Il est préférable que ça soit un mot de passe unique, c’est-à-dire un mot de passe que vous n’avez jamais utilisé autre part. MetaMask vous donnera ensuite votre phrase de récupération de 12 mots. Cette liste de mots est à noter et conserver en lieu sûr, idéalement hors ligne. C’est en effet grâce à cette combinaison qu’il vous sera possible de reconstituer votre portefeuille – et plus important, son contenu – en cas de problème technique.

Votre wallet est maintenant créé. Vous pouvez accéder à son contenu est ses fonctionnalités lorsque vous cliquez sur le logo en haut à droite de votre navigateur ; vous pouvez aussi l’afficher en grand sur une fenêtre en cliquant sur les trois petits points et sur « agrandir la vue ». Le réseau qui est automatiquement programmé par défaut est celui d’Ethereum. Dans cet état initial, veritable “réglage d’usine” de l’application, vous ne pourrez donc qu’envoyer des ETH, ou des tokens ERC-20 si vous ne changez pas de réseau.

Tutoriel Metamask Binance Smart Chain

Il faut imaginer l’ETH, l’actif natif de la blockchain Ethereum, comme constituant le « pétrole » du réseau. En conséquence, vous devez détenir des ETH sur votre wallet pour pouvoir envoyer des crypto, les échanger, et les staker sur la DeFi Ethereum. Dans toutes ces configurations, vous devrez en effet payer des frais de réseau en ETH sous forme de “gaz”.

Metamask, wallet Ethereum de référence

Comment configurer la Binance Smart Chain sur son wallet ?

En haut de l’application Metamask, cliquez sur « Réseau principal Ethereum », puis tout en bas sur « RPC personnalisé ». Plusieurs champs vierges se proposent à vous. Voici les informations à remplir :

  • Nom du réseau : Binance Smart Chain
  • Nouvelle URL de RPC : https://bsc-dataseed.binance.org/
  • ID de chaîne : 56
  • Symbole : BNB
  • URL de l’explorateur de blocs : https://bscscan.com

Votre wallet est maintenant configuré sur la Binance Smart Chain, vérifiez bien que le réseau affiché en haut à droite est le réseau Binance Smart Chain et que votre solde est affiché en BNB.

Configurer Metamask sur la Binance Smart Chain

L’adresse publique de votre wallet reste la même que celle du réseau Ethereum. Le BNB devient donc le « pétrole » de cette nouvelle blockchain. Conséquence immédiate : vous devez détenir des BNB sur votre wallet pour pouvoir envoyer des crypto, les échanger, et les stacker sur la DeFi de la BSC. Vous pourrez donc recevoir des BNB et toutes les autres cryptomonnaies compatibles à la BSC sur cette adresse unique.

Comment envoyer ses crypto sur son wallet via la BSC?

1. Vous détenez un compte Binance

Rendez-vous sur Binance (application mobile ou site web), et cliquez sur votre portefeuille. Sélectionnez ensuite la crypto que vous souhaitez envoyer, puis sur retrait (ou withdraw). Vous devez maintenant renseigner l’adresse publique de votre wallet sur Binance. Le plus simple est de faire un copier-coller.

Si vous vous êtes sur votre application mobile Binance, et que votre wallet est sur votre ordinateur, vous pouvez scanner directement le QR code de votre wallet sur Binance. Pour accéder à votre QR code, appuyez sur les trois petits points en haut à droite de votre fenêtre et cliquez sur « détails du compte ». Attention, lorsque le QR code est scanné, il faudra supprimer les lettres « ethereum: » qui se sont ajoutées au début de votre adresse publique.

Retirer des BNB et les envoyer à partir de l'application mobile Binance

Cette façon de scanner le QR code n’est pas vraiment ergonomique puisqu’à chaque fois elle implique de rectifier l’adresse. Il est donc préférable de noter votre adresse publique dans les notes de votre téléphone, et d’aller le copier à chaque fois que vous souhaitez envoyer vos crypto sur votre wallet.

Notez au passage que le fait de conserver votre adresse publique sur un support non sécurisé n’est pas du tout risqué. Un hacker ne peut strictement rien faire avec votre adresse publique, sauf vous envoyer des crypto sur votre wallet (ce qui n’est absolument pas le but recherché par un hacker !).

Lorsque votre adresse publique est collée ou scannée, vous devez maintenant choisir le réseau BEP20 (BSC). Ne vous trompez surtout pas, sinon vos crypto seront perdues à jamais !

Choisissez le montant à envoyer et validez la transaction. La durée du transfert est d’en moyenne 5 à 10 minutes. Lorsque le réseau est très engorgé, cela peut prendre plus de temps donc ne vous inquiétez pas si au bout de 15 minutes vous n’avez toujours pas reçu vos crypto sur votre wallet.

BNB et Tokens BEP-20

Vous devez absolument envoyer des BNB sur votre wallet, même si ce n’est qu’en petites quantités. Sans BNB, vous ne pourrez ni envoyer vos crypto via votre wallet, ni échanger vos crypto via un échangeur décentralisé, ni utiliser les services de la finance décentralisée sur la BSC.

En théorie, vous ne pouvez envoyer que des tokens développés sur le réseau BEP-20 sur votre wallet décentralisé. Mais Binance a développé une stratégie permettant d’intégrer dans la BSC les cryptomonnaies d’autres Blockchains. Actuellement, il y a en effet un petit problème dans l’univers crypto. Les différentes Blockchains des différentes cryptomonnaies ne peuvent pas vraiment communiquer et interagir. Si vous effectuez une transaction Bitcoin, la blockchain Ethereum ne pourra pas savoir que cela s’est produit.

Pour pallier à ce problème et permettre aux blockchains de communiquer entre elles et aux cryptomonnaies de passer de l’une à l’autre, Binance a mis en place sur la BSC le développement de tokens encapsulés ou “wrapped tokens“. Par exemple, lorsque vous envoyez des BTC via Binance sur votre wallet (via le réseau BSC), Binance ne va pas vous envoyer des BTC mais des BTCB. En effet, par défaut le BTC n’est pas compatible avec le réseau BSC, ni avec la moindre autre blockchain d’ailleurs.

BTCB, le “Bitcoin made in Binance

Le BTCB est un token BEP-20 et est appelé « token indexé » ou « token encapsulé ». Il réplique le cour du Bitcoin et aura donc toujours un cours et une valeur égal au BTC (ratio de 1:1). Pour que cela soit possible, l’émetteur (ici Binance) doit bloquer (ou encapsuler) 1 BTC sur la Blockchain Bitcoin pour pouvoir émettre 1 BTCB.

Au passage, le BTCB devient donc un token centralisé puisque son émetteur est une entité centralisée contrairement au “vrai” Bitcoin.

Il est intéressant de rappeler que les émetteurs des stablecoin doivent aussi respecter les mêmes règles. Par exemple pour chaque USDC émit, Coinbase (l’émetteur du stablecoin USDC) doit mettre en réserve un dollar américain. Pour que le système ne s’écroule pas, par exemple en imaginant que tous les détenteurs d’USDC veulent récupérer en même temps de vrais dollars américain, Coinbase doit faire en sorte que le nombre d’USDC émit soit égale au nombre de dollars américains mis en réserve.

L’USDT de Tether s’est récemment vu infliger une amende de 18 millions de dollars pour n’avoir pas respecté ces règles de réserves. Le 30 avril 2019, l’avocat de Tether Limited a affirmé que chaque USDT n’était protégée qu’à hauteur de 0,74 dollars. Et même si un récent audit a attesté de la réalité des réserves en dollars de Tether, l’USDT est parfois entouré d’une réputation sulfureuse.

C’est pour cela que je recommande l’USDC plutôt que l’USDT, Coinbase respecte à la lettre ces règles, et d’autant plus depuis que cette entreprise a été totalement auditée pour pouvoir s’introduire en bourse. De-même pour le stablecoin BUSD, j’ai une grande confiance envers son émetteur qui est Binance.

Pour revenir au BTCB, son objectif est ainsi de pouvoir faire converger l’énorme potentiel économique du Bitcoin avec l’écosystème florissant de la DeFi sur la BSC. En effet, le Bitcoin est la première et la plus importante des cryptomonnaies et beaucoup d’utilisateurs ne possèdent d’ailleurs que du BTC. Le fait d’intégrer le Bitcoin dans l’écosystème de la DeFi est donc de ce fait primordial. Ainsi, les détenteurs de bitcoins peuvent désormais tirer parti de leurs avoirs en BTC en générant des intérêts grâce aux offres de la DeFi.

Un autre avantage du BTCB est qu’en tant que token BEP-20, il peut être rapidement transféré et présente des frais de réseau très faibles. Actuellement, pour envoyer du BTC via le réseau Bitcoin, cela prend en général plusieurs heures et coûte plusieurs dizaines de dollars de frais de réseau. En passant par la BSC, le BTCB pourra être transféré en quelques minutes et à des frais de quelques dizaines de centimes de dollars.

Les commerçants qui acceptent le Bitcoin comme moyen de paiement peuvent donc utiliser le BTCB pour maximiser leurs profits et optimiser les coûts opérationnels. Il en est de même pour quasiment toutes les autres cryptomonnaies qui ne sont pas des tokens BEP-20. Binance se charge d’encapsuler les tokens natifs tels qu’ETH, USDT, LTC, XRP,
LINK, ATOM, DOT, et des dizaines d’autres tokens et de vous fournir des tokens BEP-20, on les appelle les Peg tokens. Ils conservent quant à-eux les mêmes symboles d’origine.

Afficher les tokens BEP-20 sur Metamask

Précision importante : lorsque vous envoyez des cryptomonnaies sur votre wallet (sauf du BNB), ces actifs ne seront pas automatiquement affichés. Vous devez manuellement ajouter l’adresse des crypto en question pour qu’elles deviennent visibles. Pour cela, vous devez appuyer sur « Ajouter un jeton » en bas de votre wallet, puis sur « Jeton personnalisé » et ajoutez l’adresse de la crypto.

Pour trouver cette adresse, rendez-vous sur l’explorateur de blockchain BSC ; puis taper le nom de la crypto. Vous aurez à choisir entre plusieurs crypto, il faudra soit choisir la crypto commençant par « Binance-Peg » (pour les tokens qui ne sont pas initialement des tokens BEP-20), soit choisir simplement la crypto en question (pour les tokens BEP-20 tel que CAKE et XVS). Vous devez maintenant copier l’adresse du contrat comme suit :

Comment ajouter un token sur la Binance Smart chain

Vérifiez bien le nom de la crypto, son symbole, et que l’adresse commence bien par « 0x ». Collez maintenant l’adresse du contrat dans votre wallet ; le symbole et les décimales de précision doivent s’ajouter directement, vérifiez donc que le symbole est correct et que le nombre de décimale est égal à 18. En appuyant sur « suivant », le token devient enfin visible.

2) Vous ne disposez pas de compte Binance ou vous avez des cryptomonnaies sur votre wallet MetaMask mais sur la blockchain Ethereum.

Si vous n’avez pas de compte Binance, alors il sera impossible d’envoyer vos cryptomonnaies directement sur votre wallet programmé sur la BSC. Les autres échangeurs centralisés ne permettent pas(encore) d’envoyer des crypto via la BSC.

Néanmoins, si vous possédez un wallet MetaMask (bientôt disponible avec le wallet connect), vous avez la possibilité de convertir vos cryptomonnaies détenues sur la blockchain Ethereum vers la BSC via le Binance Bridge (pont) en suivant ce lien.

C’est ce Bridge qui permet la création de tokens encapsulés et l’émission de Peg tokens par Binance et vous pouvez l’employer pour créer vous-même vos tokens compatibles BSC.

Je recommande cette méthode si vous détenez des crypto sur votre wallet MetaMask sur le réseau Ethereum et que vous souhaitez utiliser ces crypto sur la finance décentralisée de la BSC (ou les échanger contre d’autres crypto via PancakeSwap à des frais très faibles). Cela va vous permettre d’économiser des frais de gaz élevés en ETH si vous aviez choisi d’envoyer vos crypto vers Binance via le réseau ERC-20 pour ensuite les recevoir sur votre wallet programmé
sur le réseau BSC.

Si vous souhaitez envoyer vos cryptomonnaies détenues sur un autre échangeur centralisé (tel que Crypto.com ou Coinbase) vers votre wallet décentralisé, vous devrez donc les envoyer via le réseau Ethereum (ERC-20), puis utiliser le Bridge de Binance pour transférer vos tokens de la Blockchain Ethereum vers la BSC. Mais ces échangeurs vont vous facturer des frais d’envois beaucoup plus élevés que si vous les aviez envoyés directement via Binance vers votre wallet sur le réseau BSC.

Détenir un compte Binance n’est donc pas obligatoire pour pouvoir utiliser la Binance Smart Chain, mais c’est objectivement le choix le plus simple, le plus ergonomique et le moins coûteux.

No Comments

Post a Comment

Comment
Name
Email
Website

Translate »